mardi, 24 octobre, 2017

A Imzouren, la carcasse d’un hôpital inachevé, symbole de la lutte

By Louis Witter

Al Hoceima a été vidé de ses manifestations depuis les affrontements de milieu de semaine. Mais à une quinzaine de kilomètres, dans la petite ville d’Imzouren, le pacifisme reste de mise. Les jeunes se retrouvent devant le chantier abandonné d’un hôpital promis depuis le grand tremblement de terre de 2004 et se consolent en tapant le cuir sur un terrain de sport flambant neuf …Lire la Suite

Source:: ledesk.ma

Cet article pourrait vous intéresser

La balance commerciale plombée par la facture énergétique

Kiosque360. Le déficit commercial se creuse encore, s’aggravant de près de 3% à fin septembre. …

Google+