mercredi, 16 août, 2017

Abdellatif Jouahri tance les banques accusées de spéculer sur le dirham

By Kenza Filali

Pour la première fois, le gouverneur de la Banque centrale a exprimé dans un langage cru et direct sa forte désapprobation envers les banques qui, à l’approche de la mise en route de la flexibilisation volontaire du dirham, se sont employées à encourager leurs clients à se couvrir face à une improbable dévaluation. Jouahri promet contrôles drastiques et évoque même des sanctions pour châtier les récalcitrants …Lire la Suite

Source:: ledesk.ma

Cet article pourrait vous intéresser

Le tweet antiraciste d’Obama après l’attentat de Charlottesville devient le plus liké de l’histoire

By Cyril Castelliti Alors la polémique enfle après les propos de Donald Trump suite à …

Google+