jeudi, 23 mars, 2017

Édito – Reddition des comptes

By Aicha AKALAY

Tous les ingrédients du scandale étaient réunis : l’entreprise FC Com, qui appartient à Mounir Majidi, secrétaire particulier du roi, exploite la quasi-totalité des panneaux publicitaires de Rabat, et paye à la ville, en contrepartie, des montants de redevance inférieurs à ses concurrents. …Lire la Suite

Source:: Telquel

Cet article pourrait vous intéresser

Tanger : Le trafic maritime bloqué entre Tanger-ville et Tarifa

Le trafic maritime entre les ports de Tanger-ville et de Tarifa a été suspendu à …

Google+