mercredi, 16 août, 2017

Édito – Reddition des comptes

By Aicha AKALAY

Tous les ingrédients du scandale étaient réunis : l’entreprise FC Com, qui appartient à Mounir Majidi, secrétaire particulier du roi, exploite la quasi-totalité des panneaux publicitaires de Rabat, et paye à la ville, en contrepartie, des montants de redevance inférieurs à ses concurrents. …Lire la Suite

Source:: Telquel

Cet article pourrait vous intéresser

Le tweet antiraciste d’Obama après l’attentat de Charlottesville devient le plus liké de l’histoire

By Cyril Castelliti Alors la polémique enfle après les propos de Donald Trump suite à …

Google+