mardi, 24 octobre, 2017

Fonctionnaires d’Al Adl Wal Ihsane : Les leaders de la gauche qualifient d’ «illégale» la purge menée par l’Etat

Les réactions se poursuivent au lendemain du communiqué du mouvement politique Al Adl Wal Ihsane dénonçant les licenciements, l’interruption de missions et les mutations entrepris par l’Etat contre plusieurs de ses membres. Ce vendredi, Nabila Mounib, Mustapha Brahma et Abdeslam El Aziz dénoncent une « purge illégale» menée par l’Etat. …Lire la Suite

Source:: Ya Biladi

Cet article pourrait vous intéresser

Belgique : Salah Abdeslam, transporté en hélicoptère quotidiennement pour son procès ?

Le procès de Salah Abdeslam, seul survivant des commandos du 13 novembre 2015, aura lieu …

Google+