lundi, 23 octobre, 2017

Globalisation: Ce qu’il faut prendre, ce qu’il faut corriger

By mmechal

Le Forum(1) de notre Institut condamne le nationalisme qui préconise la fermeture des frontières, le protectionnisme économique, la préférence nationale, l’arrêt de l’immigration et les réticences vis-à-vis de la lutte contre le changement climatique.
La fameuse déclaration de François Mitterrand en 1995 devant le Parlement européen a été rappelée: « Le nationalisme: c’est la guerre». Au contraire du nationalisme, la mondialisation prône le libéralisme économique, le libre-échange, la libre

…Lire la Suite

Source:: L’Économiste

Cet article pourrait vous intéresser

Projet de Loi de Finances 2018: Mohamed Boussaid devant les parlementaires

Kiosque360. Le ministre de l’Economie et des Finances présente les grandes lignes du projet de …

Google+