vendredi, 23 juin, 2017

Hasbane souhaite un entraîneur non arabophone pour le Raja

Kiosque360. Après la stupéfiante démission d’Abdelhak Benchikha, le président du Raja, Saïd Hasbane, réitère sa recherche active d’un nouvel entraîneur. Et pour éviter un nouveau scénario à la Benchikha, il tablerait sur un entraineur non arabophone. …Lire la Suite

Source:: Le 360

Cet article pourrait vous intéresser

Libéralisation du dirham : la panique des opérateurs et les spéculations des banques

By Bilal Mousjid La libéralisation imminente du dirham a provoqué une panique chez les opérateurs, …

Google+