lundi, 30 octobre, 2017
[mediator_tech]
[mediator_tech]

Maroc : L’analphabétisme d’une conseillère l’a pousse à démissionner

C’est inédit. Un membre de la Chambre des conseillers a présenté sa démission. Malika Fellahi, élue du PAM, a quitté son poste trois mois seulement après son élection. Cette décision s’explique par l’analphabétisme de l’élue révélé au grand jour lors de l’élection du président de la Chambre. La PAMiste a rencontré d’énormes difficultés à écrire le nom du candidat de son parti, Hakim Benchemmache. Depuis, elle est la cible de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. …Lire la Suite

Source:: Ya Biladi

[mediator_tech]

Cet article pourrait vous intéresser

Renard réclame des rapports sur les blessures d’Ounajem et Amrabat

Kiosque360. Le sélectionneur national Hervé Renard exige de recevoir des rapports d’expertises médicales sur l’état …

Google+