samedi, 21 octobre, 2017

Melilla : Le mouton marocain au cœur d’une tension entre un parti local et le gouvernement Rajoy

A six semaines de la fête de l’Aïd El Kébir, le principal parti d’opposition à Melilla menace de battre le pavé pour contraindre le gouvernement Rajoy à laisser entrer dans lenclave espagnole environ 6.000 moutons élevés au Maroc. Le chef de Coalition pour Melilla prévoit des marches de protestations pour, dit-il, « défendre des traditions millénaires». …Lire la Suite

Source:: Ya Biladi

Cet article pourrait vous intéresser

Accusations de Messahel : Rabat convoque le chargé d’affaire algérien et rappelle son ambassadeur pour consultation

Rabat a vivement réagi aux propos d’Abdelkader Messahel accusant le Maroc de blanchir l’argent de …

Google+