dimanche, 20 août, 2017

n°167.Angola : Comment le Maroc se prépare à l’après-Dos Santos

By Kenza Filali

Fin politicien à la poigne de fer, le dictateur marxiste José Eduardo Dos Santos a réussi à diriger sans partage l’Angola pendant 37 ans. Son prochain départ prévu fin août et annoncé fin 2016, pourrait ouvrir à Rabat de nouvelles perspectives avec ce géant pétrolier lusophone, jusqu’ici un de ses plus irréductibles ennemis sur le continent. Nasser Bourita s’y emploie, mais les plaies du passé sont encore grandes ouvertes …Lire la Suite

Source:: ledesk.ma

Cet article pourrait vous intéresser

Tunisie: Moody’s abaisse la note Ba3 à B1 avec perspective négative

L’agence de notation Moody’s vient de baisser la note de la Tunisie d’un cran. La …

Google+