mardi, 24 octobre, 2017

n°167.Angola : Comment le Maroc se prépare à l’après-Dos Santos

By Kenza Filali

Fin politicien à la poigne de fer, le dictateur marxiste José Eduardo Dos Santos a réussi à diriger sans partage l’Angola pendant 37 ans. Son prochain départ prévu fin août et annoncé fin 2016, pourrait ouvrir à Rabat de nouvelles perspectives avec ce géant pétrolier lusophone, jusqu’ici un de ses plus irréductibles ennemis sur le continent. Nasser Bourita s’y emploie, mais les plaies du passé sont encore grandes ouvertes …Lire la Suite

Source:: ledesk.ma

Cet article pourrait vous intéresser

La balance commerciale plombée par la facture énergétique

Kiosque360. Le déficit commercial se creuse encore, s’aggravant de près de 3% à fin septembre. …

Google+