mercredi, 16 août, 2017

Pas de liberté provisoire pour le « fils de la parlementaire » qui conduisait en état d’ébriété

Le procès du jeune homme auteur d’un accident de la circulation du 11 juin dernier, à Rabat, reprend le 22 juin. C’est ce qu’a décidé le tribunal de première instance de Rabat. Les deux passagères sont quant à elles poursuivies en état de liberté provisoire. …Lire la Suite

Source:: Le 360

Cet article pourrait vous intéresser

Le tweet antiraciste d’Obama après l’attentat de Charlottesville devient le plus liké de l’histoire

By Cyril Castelliti Alors la polémique enfle après les propos de Donald Trump suite à …

Google+