mardi, 24 octobre, 2017

Pas de liberté provisoire pour le « fils de la parlementaire » qui conduisait en état d’ébriété

Le procès du jeune homme auteur d’un accident de la circulation du 11 juin dernier, à Rabat, reprend le 22 juin. C’est ce qu’a décidé le tribunal de première instance de Rabat. Les deux passagères sont quant à elles poursuivies en état de liberté provisoire. …Lire la Suite

Source:: Le 360

Cet article pourrait vous intéresser

La balance commerciale plombée par la facture énergétique

Kiosque360. Le déficit commercial se creuse encore, s’aggravant de près de 3% à fin septembre. …

Google+