jeudi, 29 juin, 2017

Portrait. M’hamed Boucetta, le sage de l’Istiqlal

S’il est vrai qu' »en Afrique, quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle », comme le disait l’écrivain malien Amadou Hamapate Ba (1901/1991), le décès, hier vendredi à Rabat, de feu M’hamed Boucetta est ressentie, à bien des égards, comme la perte d’un monument…. …Lire la Suite

Source:: Le 360

Cet article pourrait vous intéresser

Affaire El Haddadi: le Maroc envisage de saisir la FIFA

Kiosque360. La Fédération espagnole de football refuse toujours de livrer le passeport sportif de Munir …

Google+