jeudi, 29 juin, 2017

Pourquoi la lutte anti-corruption fait du surplace: Les secteurs publics gangrenés

By hlafriqi

corruption_secteur_publique_063.jpg

En dépit des différents stratégies et programmes de lutte anti-corruption, le Maroc n’a pas réussi à améliorer son classement dans l’Indice de perception de la corruption. Il stagne avec un score entre 36 et 37 points sur 100

…Lire la Suite

Source:: L’Économiste

Cet article pourrait vous intéresser

Affaire El Haddadi: le Maroc envisage de saisir la FIFA

Kiosque360. La Fédération espagnole de football refuse toujours de livrer le passeport sportif de Munir …

Google+