jeudi, 29 juin, 2017

« Séquestrées de Tindouf » : les zones d’ombre

By Ali Amar

En Espagne, les familles adoptives de jeunes femmes sahraouies dénoncent depuis plusieurs années leur séquestration dans les camps frontaliers à l’occasion de visites à leurs familles biologiques. Dans une vidéo mise en ligne le 13 février, l’une des  » séquestrées de Tindouf » affirme n’être  » séquestrée par personne » …Lire la Suite

Source:: ledesk.ma

Cet article pourrait vous intéresser

Affaire El Haddadi: le Maroc envisage de saisir la FIFA

Kiosque360. La Fédération espagnole de football refuse toujours de livrer le passeport sportif de Munir …

Google+