lundi, 21 août, 2017

Un nouvel entrant étranger dans la distribution télécom au Maroc

Pour sa première implantation à l’étranger, l’espagnol One Telecom a choisi le Maroc. En effet, le premier distributeur d’Orange en Espagne, s’apprête à s’attaquer au marché marocain de la distribution de produits télécoms à travers une filiale basée à Casablanca. Cette entité qui a déjà obtenu l’agrément de Medi Telecom (connu désormais pour sa nouvelle marque Orange), compte répliquer son modèle ibérique sur le territoire marocain en y développant un réseau orienté principalement vers les produits à forte valeur ajoutée, notamment ceux destinés aux entreprises.
Rappelons que One Telecom, qui compte plusieurs centaines de points de vente sur son marché domestique avec un portefeuille de plus de 100.000 clients, fait partie du groupe multi-métiers Caliche. Ce dernier opère, à travers une quinzaine de filiales, dans différents secteurs d’activité dont le transport, la téléphonie, le transport maritime et le courtage en assurance. En 2015, ce groupe basé à Murcia a dépassé la barre de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires (plus d’un milliard de dirhams).
Quelles que soient les motivations de One Telecom à franchir le Détroit de Gibraltar, son expansion au Maroc ne sera sans doute pas une partie de plaisir sachant que depuis 2010, les marges des distributeurs télécoms ne cessent de s’effriter. Un tel mouvement qui traduit, lui-même, la fin de l’âge d’or pour les  opérateurs télécoms (avec des revenus par utilisateurs en chute permanente et un business model battu en brèche par de nouveaux acteurs technologiques), a déjà laissé sur le carreau des acteurs locaux (dont Terrafone l’ex-distributeur Medi Telecom) ou encore poussé d’autres à se réinventer en se repositionnant sur d’autres services plus rémunérateurs (à l’exemple d’Ilaicom).

Source

Cet article pourrait vous intéresser

Lions de l’Atlas: le « chômage » des internationaux marocains inquiète Renard

Kiosque360. Plusieurs joueurs essentiels au groupe des Lions de l’Atlas pourraient manquer d’entraînement. En effet, …

Laisser un commentaire

Google+